TAIJI / QIGONG * bâton quand tu nous tiens ! *

 

 

du 9 au 14 août 2020

prof : Nicole Henriod, enseignante de Taiji/Qigong 

En Asie il est fréquent de voir partout dans les parcs des groupes pratiquer les techniques ancestrales du Taiji/Qigong. Mélangeant classes et âges, ces rendez-vous du matin (plus c’est tôt, meilleure est l’énergie) répondent à la fois à l’envie d’entretenir sa santé et de cultiver les liens sociaux.

Ces techniques éprouvées sont orientées vers la recherche d’un état d’harmonie entre le corps et l’esprit. Faisant l’éloge de la lenteur, elles permettent au souffle de se développer, à l’équilibre de se renforcer et au calme de s’installer. Elles se pratiquent à tout âge et en tout lieu.

Seule ou en groupe, chaque personne est à la recherche d’une amélioration de sa condition physique, retrouvant ou entretenant par la pratique, souplesse et coordination.

Pour fortifier la résistance mentale et corporelle face aux agressions de la vie quotidienne, le Taiji/Qigong se pratique tout au long de l’année.

Les arts internes chinois sont connus au travers d’exercices et d’enchaînements lents et harmonieux. Ils se déclinent également dans un travail à deux (Tuishou) et par la pratique des armes : éventail, épée, sabre et bâton.

Après le stage de l’année dernière qui avait pour sujet l’enchaînement des 8 mouvements, nous découvrirons cette année le bâton court, une forme qui, en plus des effets bénéfiques que procurent les mouvements traditionnels, entraîne l’agilité, la coordination et la mémoire. En bord de Saône, à l’ombre des grands catalpas, nous pratiquerons aussi les exercices de Qigong de saison pour faire le plein d’énergie

taiji-lausanne.ch

Plus d’infos : taiji-lausanne.ch

Le Taichi fait partie des arts martiaux chinois.

C’est une technique de relaxation et de santé qui met en jeu tout le corps en un enchaînement de mouvements lents et harmonieux, exécutés en coordination avec une respiration profonde.

Il favorise la circulation des énergies qui agissent sur toutes les fonctions de l’organisme.

Sa pratique, qui développe et entretient souplesse, concentration, mémoire, souffle et équilibre, permet de renforcer la musculature et les os, de conserver des articulations saines et une bonne motricité, ce qui en fait une excellente méthode de prévention des chutes.

Accessible à chacun, le Taichi est plus qu’une gymnastique ou un moment de relaxation. C’est un art complet qui conduit le corps et l’esprit, fermés et tendus par les sollicitations de la vie moderne, à retrouver un axe, une stabilité, une respiration libre, un coeur ouvert et un mental apaisé.

qui est Nicole Henriod ? voyez ici sa trajectoire