du  14  au  19  août  2022            COMPLET!!      

Prof. Pierre Fankhauser, écrivain, traducteur, animateur d’ateliers

La scène, c’est l’une des unités de base du récit, pas seulement au théâtre et au cinéma, mais aussi dans les romans, les nouvelles et les histoires de vies. Comprendre sa construction, son importance propre, sa dynamique, son rythme, la manière dont elle va se tresser avec celles qui la précèdent et celles qui la suivent est capital pour donner au texte à la fois sa fluidité et sa tension, pour lui permettre d’aiguiser la curiosité du lecteur pour ce qui se déroule à travers les pages.

Dans cet atelier, il sera question d’horlogerie fine : nous observerons à la loupe les minuscules rouages qui constituent la scène – le ton, les dialogues, la description, le comportement des personnages, le rythme, l’ordre dans lequel donner les informations au lecteur – pour mieux comprendre leurs mécanismes et mieux savoir où chercher les grains de sable quand l’ensemble se grippe. Parfois, pour filer une autre métaphore, nous irons soulever le capot de plusieurs livres pour entendre le ronronnement ou le rugissement de quelques moteurs scéniques.

Durant cette semaine, des plages d’écriture vont alterner avec des périodes de partage autour des scènes que nous allons façonner. À partir de ce qui fonctionne dans chacune des scènes et ce qui ne fonctionne pas, nous ferons certaines constatations qui nous serviront à leur donner plus de force et d’efficacité en découvrant sur quels curseurs jouer pour obtenir les effets voulus. Dans un second temps, des documents permettront de creuser certains des aspects évoqués et viendront compléter l’apport théorique.

Né à Lausanne en 1975, Pierre Fankhauser a suivi des études de lettres et de sciences sociales à l’UNIL. Il a ensuite travaillé en tant que journaliste culturel à L’Hebdo et comme professeur de littérature française au gymnase. Parti vivre quelques années en Argentine, il s’y consacre à l’écriture et à la traduction de romans tout en se formant à l’écriture de scénarios à l’Université de Buenos Aires. C’est à son retour en Suisse que Pierre Fankhauser publie son premier roman, Sirius (BSN Press, 2014). En 2018, son recueil poétique La Visée a reçu le prix de l’Association Tirage limité. En 2019 paraissent coup sur coup trois ouvrages chez BSN Press: Ruptures, sa deuxième traduction de l’auteur argentin Ariel Bermani, Abécédaire, sa traduction d’un recueil du poète chilien Pablo Jofré et Bergstamm, son deuxième roman autour de l’écrivain Jacques Chessex. Depuis 2016, il enseigne l’écriture créative dans le cadre d’A vrai dire, la structure qu’il a mise sur pied, ainsi qu’à l’Institut littéraire suisse de Bienne. Il a reçu en 2021 la Bourse à l’écriture du Canton de Vaud, sera en résidence en juin 2022 à la Fondation Michalski.

Son site : www.avraidire.ch sur lequel vous trouvez les photos et textes des lectures du dernier soir du stage 2019

Le récit de la semaine d’écriture d’une stagiaire de 2018 est à lire sur https://déjeunersouslapluie.com